[Article] Juste part, boycott et loi spéciale. Le cadrage gouvernemental d’un printemps de crise sociale

Les premières fois sont toujours spéciales, surtout lorsqu’il s’agit d’une nouvelle étape professionnelle significative. Cet article est le premier auquel j’ai participé. Réalisé dans le cadre d’un séminaire de recherche de premier cycle sous la direction de Thierry Giasson, ce dernier m’a donné un immense coup de pouce en me permettant d’intégrer ce projet. Ce fut d’ailleurs les débuts d’une longue et fructueuse série de collaborations qui continue encore à ce jour.

L’article, publié dans la Revue canadienne de science politique, étudie la stratégie de communication gouvernementale lors du mouvement de grève étudiante de 2012 au Québec. L’angle du cadrage est retenue pour analyser les efforts communicationnels des membres clés du gouvernement de Jean Charest. Nous y présentons, entre autres, une adaptation en contexte québécois du modèle théorique d’activation en cascade proposé par Robert M. Entman.

Principales contributions:

  • Présente, par le biais d’une analyse de contenu quantitative des interventions publiques des membres de l’exécutif, les cadres argumentaires au cœur de la stratégie de communication gouvernementale;
  • Met en lumière l’échec gouvernemental à maintenir au fil des évènements l’initiative du cadrage de la crise, et le changement de stratégie communicationnelle qui en résulte;
  • Propose une adaptation au contexte politique québécois du modèle théorique d’activation en cascade (cascading activation) pour étudier le processus de cadrage des enjeux (voir cette figure).

Extrait:

Notre analyse des 424 interventions gouvernementales recensées durant le conflit étudiant, de novembre 2011 à juin 2012, montre que les cadres explicatifs au cœur de la stratégie de communication de l’exécutif gouvernemental se sont largement adaptés aux évènements qui ont marqué la période de crise. Nous avions émis l’hypothèse d’un changement de cadrage – et donc de stratégie communicationnelle – durant le conflit, ce qui est confirmé. […]

Notre étude examine les interventions gouvernementales dans le cadre du conflit, ce qu’aucune autre analyse empirique n’a encore réalisé. Elle suggère aussi que le modèle d’activation en cascade d’Entman semble pertinent pour l’analyse des crises politiques internes.

L’article est disponible :

>> Sur le site de la revue (version payante) <<
>> En libre accès dans sa version postprint archivée dans CorpusUL <<

N’hésitez pas à me contacter par courriel pour toute question ou commentaire!

Pour citer cette publication:
Giasson, T. et P. Dubois. 2018. Juste part, boycott et loi spéciale. Le cadrage gouvernemental d’un printemps de crise sociale. Revue canadienne de science politique, 51(4): 837-859.

Contenu similaire:

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s