[Publication] Suivez-nous sur Facebook… Et après? La communication en ligne des conseils de quartier de Québec

Nouvelle publication! Dans cet article publié dans Politique et Sociétés, la revue scientifique de la Société québécoise de science politique (SQSP), il est question de (l’absence manifeste de) stratégie communicationnelle des conseils de quartier (CQ) de la Ville de Québec sur Facebook.

Principales contributions:

  • Confirme empiriquement l’absence de lien entre la nature participative d’une organisation et son utilisation effective des médias sociaux en complémentarité avec sa mission: les CQ n’utilisent pas leurs pages Facebook de manière à encourager la participation des citoyennes et des citoyens à la gouverne de la Cité.
  • Montre l’absence de stratégie communicationnelle visant à pallier le manque de reconnaissance des conseils de quartier à la fois de la part des élites politiques municipales sceptiques, voire méfiantes, et des citoyen.ne.s désintéressé.e.s. Non seulement les CQ n’utilisent pas Facebook à des fins d’interaction et de mobilisation, mais ils ne semblent pas non plus privilégier la promotion et l’information. Le contenu de leurs pages ressemble davantage à un babillard communautaire disparate qu’à la résultante d’une opération de communication réfléchie.
  • Met en évidence, sur le plan méthodologique, l’utilité de porter attention au rôle réservé aux réceptrices et aux récepteurs des messages étudiés, particulièrement lorsque l’on mène une analyse de contenu visant à identifier les approches et les fonctions communicationnelles. Dans le cas présent, une organisation cherchant mobiliser un public ne cherche pas toujours à le faire vers un rôle actif, et cette distinction s’avère particulièrement utile pour réellement comprendre les motivations dernière la communication.
  • Contribue à l’édification des connaissances empiriques sur les dynamiques politiques propres au contexte municipal québécois, « parent pauvre » de la discipline.

Extrait:

Cette étude présente une analyse de contenu d’un échantillon aléatoire de 311 publications mises en ligne sur les pages Facebook des conseils de quartier de Québec entre septembre 2016 et septembre 2017. L’objectif est de comprendre comment un conseil de quartier, organisme citoyen de participation politique microlocale en quête de reconnaissance, utilise les médias sociaux pour communiquer avec les résident·e·s.

[…]

Les résultats montrent qu’à l’instar d’autres organisations publiques et politiques, la communication à sens unique, du haut vers le bas, est l’approche privilégiée. Les conseils de quartier publient un contenu qui ne peut contribuer à la création d’un espace « cyberdémocratique » où les visiteurs sont appelés à jouer un rôle – en ligne ou hors ligne – dans la prise de décision politique. Il n’est pas non plus possible de conclure à la présence d’une stratégie de promotion du rôle et des actions. Le contenu des messages diffusés est davantage de l’ordre de ceux qu’on trouve sur un babillard communautaire. Ainsi, la majorité des publications ne concernent pas les activités des conseils de quartier, ne constituent pas une occasion d’échanger ou de participer à la vie démocratique municipale et limitent généralement le public à un rôle passif, même lorsque l’on souhaite les mobiliser.

[…]

Les contributions de cet article à la littérature en communication politique en ligne sont de deux ordres. D’une part, l’étude montre qu’une organisation citoyenne, même si son mandat est d’encourager la consultation et la participation du public à la gouvernance municipale, n’est pas « par nature » plus encline à utiliser les TIC en complémentarité avec sa mission. La réalité documentée par les contributions antérieures s’inscrivant dans une optique « cybersceptique » demeure : les médias sociaux ne semblent pas contribuer à changer significativement l’exercice de la citoyenneté démocratique. Qui plus est, il est intéressant de noter que l’absence d’une stratégie communicationnelle visant à promouvoir l’organisme, ne serait-ce que pour faire contrepoids aux propos de l’administration à son endroit, peut témoigner d’un manque de ressources, de connaissance, voire de professionnalisation. Les conseils de quartier de Québec, d’un point de vue agrégé, ne cherchent pas à intégrer la plateforme Facebook dans leur « arsenal tactique », ni à des fins démocratiques, ni à des fins promotionnelles.

D’autre part, sur le plan méthodologique, l’analyse offre une contribution intéressante en insistant sur l’importance de porter une attention approfondie au propos des publications lors de l’analyse de contenu en ligne. Cela s’applique particulièrement aux travaux qui utilisent le modèle des fonctions communicationnelles. Si les premiers résultats quantitatifs suggéraient une plus grande ouverture au dialogue et à la participation sur les pages des conseils de quartier par rapport à celles des partis politiques et des villes, un regard plus appuyé permet de nuancer cette conclusion. Ainsi, dans l’étude de la communication politique – partisane comme institutionnelle –, nous avançons qu’il est nécessaire de prêter attention au rôle réservé aux citoyen·ne·s. Une organisation cherchant à les mobiliser ne cherche pas toujours à le faire vers un rôle actif, et cette distinction s’avère particulièrement utile pour véritablement comprendre les intentions derrière une communication donnée.

L’article est disponible :

>> Sur la plateforme Érudit, sur abonnement <<
>> Ici (PDF), en libre accès <<

N’hésitez pas à me contacter par courriel pour toute question ou commentaire!

Pour citer cette publication:
Dubois, Philippe R. 2021. Suivez-nous sur Facebook… Et après? La communication en ligne des conseils de quartier de Québec. Politique et Sociétés, 40(1): 109-136.

Sur le même thème:

Un commentaire

Répondre à Départ de Régis Labeaume: conséquences et perspectives pour la scène municipale à Québec – Philippe R. Dubois Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s