Publication: Microtargeting, Social Media, and Third Party Advertising. Why the Facebook Ad Library Cannot Prevent Threats to Canadian Democracy

Le mois de juin marque la parution de l’ouvrage collectif Cyber-Threats to Canadian Democracy édité par Holly Ann Garnett (Collège royal militaire du Canada à Kingston) et Michael Pal (Université d’Ottawa).

J’y signe, avec Camille Arteau-Leclerc et Thierry Giasson (Université Laval), un chapitre intitulé « Microtargeting, Social Media, and Third Party Advertising: Why the Facebook Ad Library Cannot Prevent Threats to Canadian Democracy ».

L’objectif est double: l’analyse de contenu des publications commanditées par les pages militantes de droite comme Québec Fier et Proud to be Canadian permet de mieux documenter le recours aux publicités négatives par les tiers enregistrés lors des élections fédérales, tout en montrant en quoi l’outil d’archives publicitaires de Facebook n’est pas suffisant pour convenablement prévenir les menaces à la démocratie canadienne.

Principales contributions:

  • L’analyse de 258 publicités payées par les pages du réseau « Canada Strong and Proud » dans la foulée de l’élection canadienne de 2019 permet d’identifier certains de leurs objectifs stratégiques: ces pages campées à droite usent de « personnalisation négative » à l’endroit du premier ministre canadien, et non pas de son parti. Les autres chefs font peu l’objet de ces publicités, sauf dans le cas du chef conservateur qui est présenté favorablement. Cela pose donc des questions quant à la coordination entre le message électoral de certains partis avec celui de groupes militants.
  • La recherche montre que les informations actuellement présentées dans l’archive publicitaire de Facebook sont limitées et, en ce sens, ne permettent pas réellement de prévenir des situations problématiques pouvant porter atteinte à la démocratie canadienne. En revanche, l’outil peut être utile pour effectuer des analyses de contenu a posteriori. Dans tous les cas, il est essentiel que les publicités électorales soient archivées. En ce sens, elles devraient être plus facilement consultables tout en présentant davantage de renseignements sur les stratégies publicitaires employées par les actrices et les acteurs du jeu politique.

Extrait:

To effectively prevent threats to the integrity of the democratic process, we believe that platforms such as the [Facebook’s Ad Library] should be more readily accessible to a broader variety of users interested in monitoring electoral advertising activities. Because transparency and fairness promote democracy, data available in the FAL should be more detailed, especially for microtageting, which is Facebook’s main appeal for advertisers. Political ads on social media should be viewed as one component of a wider and fully integrated informational ecosystem – which includes radio, television, and newspapers, among others – during elections, not as isolated electoral communication posts. Electoral regulations should also better reflect this reality and take into account the hybrid dynamics of campaign communications. This is why all third party publications on Facebook – not just advertisements – should be archived in the FAL.

Le chapitre est disponible:

N’hésitez pas à me contacter par courriel pour toute question ou commentaire!

Pour citer cette publication:
Dubois, Philippe R., Camille Arteau-Leclerc et Thierry Giasson. 2022. « Microtargeting, Social Media, and Third Party Advertising: Why the Facebook Ad Library Cannot Prevent Threats to Canadian Democracy », dans Holly Ann Garnett et Micheal Pal (dir.), Cyber-Threats to Canadian Democracy, Montréal et Kingston, MQUP, p. 236-269.

Sur le même thème:

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s